Robert Whittaker abat une «rumeur folle» sur le don de moelle osseuse – «Mes enfants vont bien»


L'ancien champion de l'Ultimate Fighting Championship (UFC) de 185 livres, Robert Whittaker, s'est retiré de l'événement UFC 248 pay-per-view (PPV) en mars dernier à Las Vegas, où il devait entrer en collision avec son compatriote Jared Cannonier.

Le «Reaper» 20-5 n'a jamais entièrement expliqué pourquoi il était incapable de rivaliser et a pratiquement disparu de la surface de la terre. Peu de temps après, des informations ont fait surface sur le fait que Whittaker avait donné de la moelle osseuse à sa fille malade.

N'est jamais arrivé.

« Je ne sais pas d'où cela vient », a déclaré Whittaker au Daily Telegraph. «Pendant la pause, j'ai quitté tous les réseaux sociaux pour passer du temps avec ma famille, donc c'est mon vieil homme qui m'a contacté, expliquant qu'il y avait cette rumeur folle qui circulait, et à partir de là, elle a eu sa propre vie. Mais mes enfants allaient bien. Ils vont bien. C'est moi qui ai eu le problème. »

Whittaker n'est pas étranger aux rumeurs de «conneries».

Il s'avère que « The Reaper » était tout simplement épuisé et fatigué d'être loin de sa famille. Après avoir perdu sa sangle de poids moyen face à Israel Adesanya à l'UFC 243, l'Australien de 29 ans a décidé qu'il était temps de réévaluer sa carrière et le bilan de sa famille.

« Ce deuxième combat (Yoel) Romero, ça m'a pris des tas », a poursuivi Whittaker. «Et pas seulement le combat lui-même, mais les conneries qui l'entouraient de ma main (blessée) et ainsi de suite. Mais vous continuez. Même avec les maladies que j’avais aussi, j’étais hors de l’Octogone mais je travaillais deux fois plus dur parce que j’avais l’impression de laisser tomber beaucoup de gens. Alors pendant que je ne me battais pas, je ne me suis jamais reposé. Vous ne pouvez pas dire « hé, peut-être que je suis épuisé ». Dès qu'un combat est terminé, vous avez un autre combat pour le titre en route. »

Dans les jours qui ont suivi son absence, la promotion a tenté de relouer le canon explosif contre l'ancien prétendant au titre des poids mi-moyens Darren Till; cependant, «Killa Gorilla» s'est déchiré le muscle pectoral à l'entraînement et a été forcé de frapper les douches.

Whittaker, quant à lui, a récemment accepté de revenir à l'UFC Dublin en août.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *