Rapport: les combattants de l'UFC à Londres ont payé 20 000 $ maximum pour une carte annulée


Certains combattants seraient heureux, tandis que d'autres sont furieux de la façon dont l'UFC a géré les paiements pour l'événement UFC de Londres, désormais annulé.

La promotion a tenté d'avancer avec leur événement prévu du 21 mars au pic initial des réponses du gouvernement à la pandémie de COVID-19. En fin de compte, ils ont été contraints de retirer la carte et de chasser les combattants de l'Angleterre alors que le pays se dirigeait vers le verrouillage. Les combattants, les fans et les médias se sont demandé comment l'UFC prendrait soin des combattants qui se sont entraînés pour une carte qui ne s'est jamais produite.

Chaque combattant sur la carte UFC de Londres aurait été payé « pas plus de 20 000 $ », selon ESPN’S Ariel Helwani. Cela contredit un rapport précédent selon lequel les combattants recevraient leur «salaire de base». Ce paiement aurait divisé les combattants.

« On m'a dit que les combattants qui devaient participer sur la carte malheureuse de Londres le 21 mars n'ont pas reçu plus de 20 000 $ », a déclaré Helwani. « Comme vous pouvez l'imaginer, certains des plus hauts salariés ne sont pas trop satisfaits de ce montant, tandis que d'autres étaient heureux d'obtenir quelque chose pour rien. »

On peut imaginer que les combattants à court préavis, les athlètes moins notables et peut-être ceux du Royaume-Uni ont probablement tiré parti de l'accord. Certains ont pu avoir des camps d'entraînement plus courts et moins chers, ou des déplacements et des hébergements moins chers. À tout le moins, 20 000 $, c'est plus que certains des ouvreurs auraient probablement gagné dans un effort perdant. Ceux qui sont plus haut sur la carte, comme l'ancien champion des poids mi-moyens de l'UFC Tyron Woodley, et d'autres combattants en dehors de l'Europe peuvent ne pas se sentir adéquatement rémunérés à 20000 $.

L'UFC a été obligé d'annuler ou de reporter un certain nombre de cartes en raison de la nouvelle crise des coronavirus, mais se prépare pour un retour le 9 mai avec l'UFC 249.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *