Après l'annulation de l'UFC Columbus, Cody Stamann veut combattre n'importe qui


Compte tenu des circonstances actuelles, Cody Stamann dit qu'il ne poussera pas l'UFC pour des adversaires spécifiques.

Stamann (18-2-1 MMA, 4-1-1 UFC) devait affronter Raoni Barcelos le 28 mars à Columbus, mais cet événement a été annulé au milieu des préoccupations croissantes concernant l'épidémie de coronavirus.

Stamann n'a pas encore été modifié et, avec son adversaire d'origine Barcelos basé au Brésil, il est très peu probable qu'il lui fasse face en raison des restrictions de voyage actuelles.

L'affrontement a été l'un de ceux que Stamann a admis qu'il aimait, mais dans les circonstances actuelles, son besoin de simplement revenir et de concurrencer l'emporte sur toute préférence en ce qui concerne son prochain adversaire.

« Je vais dire oui à tout le monde », a déclaré Stamann à MMA Junkie. « Je ne sais pas qui je vais avoir, je ne sais pas si je vais avoir un gars dans le Top 10, je ne sais pas si je vais avoir un mec au hasard des États-Unis I Je ne sais pas qui est – je n'ai même pas encore eu ces conversations. Je ne sais pas qui dans le Top 10 est aux États-Unis où ils ont même la possibilité de se battre. « 

Stamann ne sait peut-être pas qui se tiendra à travers la cage quand il finira par revenir à l'action, mais après avoir consacré sa préparation à un adversaire dangereux comme Barcelos, il a dit qu'il serait prêt pour quiconque l'UFC se lancerait.

« Je n'ai aucune idée de qui sont mes options », a-t-il admis. «Je pense que Barcelos est un gars vraiment dur, je le prenais très au sérieux. Après l'avoir vu se battre, je pense qu'il était probablement l'un des meilleurs mecs du monde, alors je me suis préparé pour ça et je suis prêt pour n'importe qui. Quiconque vient pour ce prochain combat, je vais juste dire oui. J'en suis au point où je m'en fiche vraiment. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *