Martin Nguyen révèle que Thanh Le est le prochain adversaire, veut un combat au Vietnam


Depuis qu'il a assommé Marat Gafurov pour remporter le titre ONE poids plume en 2017, Martin Nguyen a toujours eu une cible sur le dos. Mais, plutôt que d'attendre que les challengers viennent à lui, il pousse pour des combats avec les hommes les plus dangereux de la division.

Nguyen (13-3) a expliqué qu'il avait sélectionné une liste des meilleurs candidats et l'avait remise au PDG de ONE Championship, Chatri Sityodtong, pour l'aider à se faire égaler dans sa prochaine défense du titre aussi facilement que possible.

Un affrontement qui semblait être sur la table était un affrontement avec As, le lutteur Garry Tonon, qui est resté invaincu depuis sa transition vers le MMA avec ONE Championship. Mais Nguyen a expliqué que, malgré l’acceptation du défi de Tonon, ce combat n’a pas abouti.

« Oui, très certainement (je combattrais Garry) », a-t-il déclaré au MMA Junkie. «Garry fait partie des cinq personnes qui étaient sur ma liste pour se battre. Chatri a cette liste, mais oui, j'ai dit que je combattrais Garry Tonon. J'ai accepté un combat de mon côté (mais) je ne sais pas ce qui s'est passé de son côté, ou si le personnel de ONE Championship ne pensait pas qu'il était encore prêt. Mais les étoiles s'aligneront et, ce jour-là, oui, ce sera définitivement un feu d'artifice.

«Mais ce prochain combat va aussi être un feu d'artifice. Avec un peu de chance, si tout se passe bien et que ce coronavirus passe, je serai vers Thanh Le. « 

Les performances éliminatoires cliniques de Le depuis qu'il a rejoint ONE l'ont marqué comme un danger clair et présent pour le règne du titre poids plume de « The Situ-Asian ». Le (11-2) a une fiche de 3-0 dans UN championnat, les trois victoires étant obtenues par KO dans un temps combiné de seulement 4:31.

Nguyen dit que le potentiel de finition explosif devrait bien s'accorder avec le sien et livrer un combat spectaculaire aux fans.

« Celui-ci va être un cracker d'un combat », at-il dit. « J'ai hâte de présenter tout ce que j'ai appris. Il va recevoir trois camps de Martin Nguyen, alors nous verrons ce qui se passera. »

Nguyen et Le sont tous deux d'origine vietnamienne, et l'Australien a déclaré qu'il avait déjà évoqué la possibilité que leur combat ait lieu au Vietnam dans ce qui serait le premier grand combat mondial pour le titre à avoir lieu dans le pays, qui n'a légalisé le MMA qu'en février.

« J'ai fait une suggestion, et cela ferait un tueur d'une émission à guichets fermés si quelqu'un était autorisé à assister au combat », a-t-il expliqué. «J'ai dit que moi et mon adversaire au Vietnam seraient un événement meurtrier, car j'ai entendu dire que le MMA venait d'être légalisé là-bas. Nous verrons donc ce qui se passe, mec. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *