L'UFC Dublin en danger alors que le gouvernement irlandais interdit les rassemblements de masse jusqu'en septembre


L'UFC devait retourner à Dublin, en Irlande plus tard cette année à 3Arena, le 15 août, mais le gouvernement irlandais a déclaré une interdiction de tous les rassemblements de masse de plus de 5000 personnes jusqu'à la mi-septembre en raison de la pandémie de coronavirus, selon un récent rapport de Reuters .

La déclaration du gouvernement se lit comme suit.

«Les autorités locales ont été informées par le gouvernement que les promoteurs d'événements devraient être informés que les événements nécessitant des licences supérieures à 5 000 ne seront pas pris en compte pour la période allant jusqu'à la fin août.»

L'UFC n'a pas encore annoncé de combats pour l'UFC Dublin, mais la rumeur disait que Darren Till serait à la tête de l'événement face à l'ancien champion des poids moyens de l'UFC, Robert Whittaker.

L'UFC n'a pas encore commenté la question, mais on pense que la première promotion de combat reportera l'événement jusqu'en septembre ou hébergera la carte à huis clos. L'UFC est venu pour la dernière fois à Dublin pour un événement à guichets fermés en 2015, qui a vu Louis Smolka soumettre Paddy Holohan, le favori de sa ville natale, à l'événement principal de l'UFC Fight Night 76.

Bloody Elbow vous tiendra au courant de l'évolution de cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *