Conor McGregor pour le président? Les bookmakers réduisent leurs chances après les efforts de secours de la star de l'UFC COVID-19


L'ancien UFC à deux divisions prend très au sérieux l'épidémie de COVID-19 dans son pays d'origine, l'Irlande. Fin mars, il a appelé les pouvoirs en place à mettre en œuvre des protocoles de verrouillage plus stricts pour aider à lutter contre la maladie. Et pour couronner le tout, il a récemment fait don de 1 million d'euros de fournitures EPI aux hôpitaux locaux.

Ces efforts altruistes étaient apparemment reconnus par les citoyens. Les cotes de BoyleSports, pour sa part, ont commencé à réduire les chances que « The Notorious » soit le prochain président du pays de 500/1 à 100/1, selon Goss.ie.

« Conor McGregor est la dernière célébrité à avoir obtenu le soutien d'un passage à Áras an Uachtaráin », a déclaré le porte-parole de BoyleSports, Leon Blanche. «Le Dubliner nous montre son généreux soutien aux familles sans-abri et à nos travailleurs de première ligne dans la lutte contre Covid-19.

« La superstar de l'UFC est 100/1 de 500/1 pour suivre Michael D. Higgins en tant que prochain président de l'Irlande. »

Après une année 2019 tumultueuse et controversée, McGregor a jusqu'à présent rebondi en 2020, remportant sa première victoire en octogone en plus de trois ans en janvier dernier à l'UFC 246. Les arguments de Twitter avec Sinead O'Connor mis à part, il s'est tenu à l'écart de la mauvaise presse , et s'est concentré à la place sur l'aide à la lutte contre son pays, qui a jusqu'à présent fait 730 morts sur un total de 16 040 cas confirmés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *