Cormier: la réduction de poids de Ferguson est un «mouvement de patron» mais Khabib «ne souffrira pas sans raison»


Même après la mise au rebut officielle de l'UFC 249, Tony Ferguson a continué de réduire son poids. Ses efforts ont porté leurs fruits puisqu'il a réussi à atteindre la limite de poids du championnat de 155 livres vendredi.

Comme l'expliquait «El Cucuy», il s'agissait de l'engagement envers lui-même de suivre et de faire le poids. C'est une attitude que l'ancien champion des deux divisions de l'UFC Daniel Cormier reconnaît et respecte.

« Tony Ferguson monte sur l'échelle à 155, ce qui vous montre à quel point cet homme est discipliné », a déclaré Cormier à Ariel Helwani lundi. «Dans quelle mesure Tony Ferguson est-il discipliné pour atteindre le poids du championnat sans rien à gagner?

« C’est un coup de boss. Je sais que Tony et moi n'avons pas la meilleure relation, mais c'est un mouvement de patron.

« Tony Ferguson a maintenu le cap », a-t-il ajouté. « Et cela me dit que le 9 mai, ce mec est dangereux pour n'importe qui, parce qu'il est tellement discipliné et si en phase avec lui-même en ce moment. »

Cormier estime également que d'autres combattants de haut niveau ne seraient pas prêts à se soumettre à un tel processus de broyage. Pas même son propre coéquipier AKA Khabib Nurmagomedov.

« Plus que tout, cela témoigne de la ténacité mentale de Tony Ferguson », a déclaré Cormier. «C’est vraiment ça. Maintenant, je ne pense pas que quiconque devrait remettre cela en question, et je pense que s’ils le font, c’est malavisé. C'est très malavisé, parce que le mec a fait quelque chose que la plupart des combattants ne feront pas.

« Je vous le dis en ce moment, j'aime Khabib, mais il ne ferait pas ça. Il ne ferait pas le poids pour rien. Il n'en souffrira pas sans raison. Conor McGregor, il ne souffrirait pas de cela sans raison.

« Conor était prêt à dire: » Hé, super travail Tony, a mis l'autre gars sur la balance. « Mais il ne l'aurait pas fait lui-même. Il n'aurait pas perdu du poids pour rien.

«Israël Adesanya. Même le gars qui ne perd pas autant de poids ne se suçait pas complètement pour se gratter sans raison. Parce que mentalement, c'est tellement difficile de faire ça, et les gars ne font pas ça.

«Tony Ferguson vient de le faire. C’est un gros problème », a-t-il ajouté.

Ferguson doit toujours rencontrer Justin Gaethje pour la nouvelle carte de combat de l'UFC le 9 mai, qui n'a pas été finalisée. L'événement est maintenant réduit à deux combats pour le titre des trois premiers, après qu'Amanda Nunes a annoncé qu'elle ne poursuivra pas avec sa première défense de titre de poids plume contre Felicia Spencer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *