Le PFL suspend la saison 2020 et versera une allocation mensuelle aux combattants


La Professional Fighters League (PFL) est la dernière promotion de MMA touchée par la pandémie de coronavirus en cours.

La promotion, qui a un format de saison sportive unique qui comprend une saison régulière, une post-saison et un championnat, a annoncé dans un communiqué de presse lundi qu'elle suspendrait sa saison 2020 et la reprogrammerait pour le printemps 2021.

«À la lumière de la pandémie COVID-19, la Professional Fighters League a reporté notre prochaine saison 2020 pour le printemps 2021. Le PFL est une ligue mondiale de MMA avec des athlètes de plus de 25 pays, et notre décision est guidée par la santé et la sécurité de nos combattants. , les fans, les partenaires et le personnel de l'événement.

«La mission du PFL est d'évoluer et de développer le sport du MMA, et nous sommes impatients d'organiser notre format unique de saison sportive avec des événements de saison régulière, de séries éliminatoires et de championnat sur les plateformes ESPN l'année prochaine. PFL s'est toujours concentré sur la fourniture du meilleur produit MMA conçu pour la télévision et nous continuerons à offrir l'expérience de combat la plus innovante à l'avenir. Les fans peuvent également espérer que le PFL rehaussera notre effectif avec de nouvelles signatures de chasseurs de calibre de championnat comme Rory MacDonald. »

La saison PFL 2021 sera distribuée sur les plateformes ESPN aux États-Unis et dans 160 pays par les partenaires médias internationaux de la ligue. De plus, PFL a annoncé que pour 2020, elle créerait une nouvelle programmation originale pour distribution sur les plateformes ESPN et les canaux PFL.

La promotion a également annoncé son intention de soutenir sa liste de combattants en leur versant une allocation mensuelle.

«Pour le reste de 2020, le PFL soutiendra nos combattants avec une allocation mensuelle en espèces pour aider à soulager ces moments difficiles. Nos pensées vont à toutes les personnes touchées par le coronavirus COVID-19. »

S'adressant au New York Times, le PDG du PFL, Peter Murray, a expliqué que la promotion est «en mesure de maintenir la majorité de notre liste, et pour ceux qui vont continuer avec le PFL, nous avons mis en place un programme pour un mensuel allocation en espèces pour soutenir nos combattants.

« Nous pensons que c'est la bonne chose à faire. »

En comparaison, l'UFC n'a annoncé aucune forme de système de soutien mensuel pour ses combattants en difficulté. Plusieurs combattants de l'événement annulé de l'UFC à Londres ont révélé qu'ils avaient reçu leur argent de spectacle pour la carte, mais il n'est pas clair si d'autres qui devaient participer aux quatre autres spectacles annulés ont reçu leur salaire.

Après avoir annoncé l'annulation de l'UFC 249 sur ESPN, le président de l'UFC, Dana White, a dit à ses combattants de ne pas « s'inquiéter de la partie financière de cela » et qu'ils « feraient bien les choses avec les gens qui étaient prêts à intervenir et à se battre le week-end prochain le 18 avril. ”

Que l'UFC ait réellement «fait les choses correctement» est une supposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *