Paulo Costa parle des problèmes de lésions cérébrales dans le MMA, prêt à donner du cerveau pour la recherche


Paulo Costa
Image via @borrachinhamma sur Instagram

Le concurrent de poids moyen de l'UFC, Paulo Costa, a parlé des effets des coups à la tête dans le MMA et a déclaré qu'il était prêt à donner son cerveau pour la recherche.

Costa est l'un des meilleurs poids moyens du MMA et est connu pour pulvériser la tête de ses adversaires et être celui qui répare les dégâts. Mais dans une récente interview avec AG Fight, Costa a admis qu'il pense aux effets des coups à la tête sur son cerveau, et c'est la raison pour laquelle il prévoit de se retirer du sport à l'âge de 36 ans.

«Nous savons que le cerveau est composé de cellules qui ne se régénèrent plus, nous ne faisons que perdre. À mesure que l'âge avance, ce montant diminue, donc le réflexe est lent, la parole devient mauvaise, l'oubli. De temps en temps je fais des recherches. Il y a même Rose, de la famille Gracie, qui fait campagne pour le don de cerveaux, des combattants, pour des recherches à ce sujet. Je veux faire ma carrière le plus vite possible, tout conquérir, et je ne veux pas me battre après l'âge de 36 ans. Je mets mon cerveau avec plaisir « , a déclaré Costa (traduit avec Google).

« C'est une chose très sérieuse car nous n'avons pas de données pour savoir dans quelle mesure cela peut affecter chacun. Chacun aura des symptômes et réagira différemment avec cette quantité de coups. Ce que vous pouvez faire, c'est faire un type de combat qui minimise les coups à la tête. Et à l'entraînement, peut-être même de porter un équipement de protection, comme un casque. Cela peut atténuer beaucoup. Avec de gros gants, je ne fais jamais de combat avec des gants MMA, toujours avec des gants de 16 onces pour éviter les coups à la tête », a ajouté Costa.

« Je ne pense pas que je vais arrêter de faire du sparring, mais il n'y a pas d'autre moyen, c'est un prix que notre profession paie. »

C'est assez incroyable d'entendre un combattant du MMA parler si ouvertement des lésions cérébrales, car pour beaucoup, c'est un sujet qui semble être évité. Mais il est clair que Costa est très conscient des dommages réels que le MMA fait à ses athlètes et il semble bien préparé pour l'avenir. Le MMA étant un nouveau sport, nous ne savons pas avec certitude quels seront les effets futurs sur les athlètes. En regardant le cerveau de combattants comme Costa, nous pouvons en apprendre beaucoup plus.

Que pensez-vous de l'engagement de Paulo Costa à donner son cerveau?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *