Frankie Edgar s'est concentré sur le retour de juin, peut-être contre Aljamain Sterling


Malgré un bref lobbying, Frankie Edgar n'a pas obtenu de réservation avec le champion des poids coq UFC Henry Cejudo, mais « The Answer » admet que cela aurait pu fonctionner pour le mieux.

« Je ne suis pas trop inquiet, vraiment », a déclaré Edgar au MMA Junkie. «J'ai jeté mon nom dedans. Je n'ai vraiment pas pu m'entraîner beaucoup parce que ça se passe, donc c'est probablement pour le mieux que ça ne s'est pas passé comme ça.

« Dominick Cruz, il a beaucoup fait. Il est probablement le poids coq le plus dominant à ce jour dans l'UFC. Ce qu'il a fait dans sa carrière, je ne vois aucun problème à ce qu'il obtienne un coup de titre. Je sais que d'autres gars souhaiteraient probablement que ce soit eux, mais dans les circonstances, je me demande combien de personnes prendraient vraiment ce combat de toute façon. »

Les circonstances, bien sûr, se réfèrent à la pandémie de coronavirus en cours qui affecte tous les aspects de la vie à travers le monde. Jose Aldo devait défier Cejudo pour le titre le 9 mai, mais les restrictions de voyage ont empêché le Brésilien de se rendre aux États-Unis, et les responsables de l'UFC ont finalement choisi de donner le coup à Cruz malgré sa mise à pied prolongée en raison de blessures.

Le nom d'Edgar a été brièvement dans le mélange malgré le fait qu'il avait précédemment dit qu'il ne voulait pas participer jusqu'à plus tard dans l'année. L'ancien champion des poids légers de l'UFC admet qu'il aurait été difficile pour lui de se préparer à un tel combat, d'autant plus qu'il vit dans le New Jersey, qui est l'une des régions les plus touchées du pays. Pourtant, lorsque l'or est en jeu, Edgar a déclaré qu'il était impossible de ne pas au moins y réfléchir – même si cela signifie vous inviter à une petite guerre de mots avec le «roi de Cringe».

« Chaque fois qu'il y a un combat pour le titre sur la ligne, vous devez vous mettre là-bas, et c'est ce que j'ai fait », a déclaré Edgar. «Je ne savais pas à quel point c'était réaliste d'obtenir cela et ainsi de suite. Henry aime s'asseoir là et jouer à des jeux et faire tout ça; Je ne suis pas ce type. J'ai dit ce que j'avais à dire pour mettre mon nom dans le mélange, mais je ne vais pas m'asseoir là et avoir une bataille sur Twitter avec ce gars.

«Je peux aussi jouer un peu au jeu, mais je ne vais pas rester et faire des allers-retours. Je peux le gifler en personne ou quelque chose de plus. « 

Donc pour l'instant, Edgar a déclaré qu'il était content de rester en quarantaine, faisant de son mieux pour se préparer à un combat plus tard cette année. Juin semble toujours être un moment idéal, dit-il, et peut-être un match avec le meilleur concurrent des poids coq Aljamain Sterling.

« Aljamain a dit que personne ne voulait se battre contre lui ou contre », a déclaré Edgar. « C’est le type que nous devions combattre sur cette dernière carte en novembre. C'était une possibilité et cela ne s'est jamais réalisé. Je pense qu'il a dû être opéré. Donc, cela aurait du sens pour moi – revenez combattre Aljamain en juin. Je ne sais pas quels sont ses plans ou ce qu'il a prévu, mais je pense que quelqu'un de ce genre serait idéal. « 

Avec le plan de faire ses débuts en poids coq, Edgar a déclaré qu'il apprécierait certainement beaucoup de préavis, lui donnant le temps de s'entraîner correctement et de se concentrer sur son alimentation tout en réduisant à 136 livres.

Cependant, Edgar admet également qu'il sera prêt à décrocher le téléphone si l'UFC appelle, tout comme il l'a fait en décembre, lorsqu'il s'est rendu en Corée du Sud pour faire face à Chan Sung Jung dans un bref délai. Cela n'a pas fonctionné pour lui, mais Edgar dit qu'il est toujours prêt à relever un défi.

« Si une opportunité se présente et que c'est vrai, je ferai des sacrifices pour le faire, mais oui, j'ai vraiment besoin de temps », a déclaré Edgar. «Je voudrais le faire de la bonne façon. Le dernier combat, je l’ai fait avec un préavis de deux semaines, a traversé le pays de quelqu'un. J'ai empilé les cartes contre moi. Je ne veux pas trop empiler les cartes contre moi-même.

«C’est assez difficile de combattre ces gars-là tels quels, donc je voudrais me préparer de la bonne façon, avoir une bonne coupe de poids et tout ça, idéalement. Mais encore une fois, je ne dis pas non très souvent, alors nous verrons. « 

Pour entendre l'interview complète avec Edgar, regardez la vidéo ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *