Charles Oliveira: les pourparlers sur le contrat de l'UFC sont suspendus pour l'épidémie de COVID-19, mais « nous allons définitivement renouveler »


Après avoir soumis Kevin Lee le mois dernier à l'UFC Brasilia, le vétéran de la montée en puissance Charles Oliveira est entré dans l'échelon supérieur des prétendants de la division des poids légers empilés de l'UFC. Ce n'était qu'une question de temps, surtout si l'on considère que «do Bronx» a remporté ses sept derniers combats d'affilée par élimination directe ou soumission.

Pourtant, l'avenir de l'UFC d'Oliveira reste dans les airs. C'est parce que le combattant brésilien attend actuellement de signer un nouveau contrat avec la promotion, quelque chose qu'il permet à ses entraîneurs et managers, Diego Lima et Jorge Patino, de gérer eux-mêmes.

« Je ne suis même pas inquiet à ce sujet », a déclaré Oliveira au MMA Fighting. «Macaco», Lima et moi nous sommes assis après l'événement et avons beaucoup parlé. Nous connaissons le merveilleux moment que je vis en ce moment; Dieu m'a beaucoup béni et j'ai dit que je laisserais cela à mon manager et que je ne m'en inquiéterais pas. »

Le seul problème à l'heure actuelle est que la plupart du monde, y compris les opérations internes de l'UFC, sont dans les limbes en raison de la pandémie de COVID-19 en cours. C'est un moment malheureux d'être un athlète de l'UFC, en particulier celui qui a besoin d'un nouveau contrat, mais Oliveira reste calme et prête à attendre que la poussière se calme.

« Nous traversons des moments très difficiles avec le coronavirus, il est donc entre (mes gestionnaires) », a déclaré Oliveira. « Macaco » m'a appelé 15 jours sur 20 après l'événement et a dit qu'il avait parlé avec (le marieur de l'UFC) Sean (Shelby), et Sean a dit qu'ils attendraient que toute cette histoire de coronavirus soit terminée pour s'asseoir et parler. Nous savons que le contrat avec l'UFC est terminé, mais il sera définitivement renouvelé. »

La confiance d’Oliveira dans le renouvellement de son contrat ne vient pas seulement de son camp. Compte tenu de son récent succès au cours des deux dernières années et du fait qu'il a remporté le plus grand nombre de soumissions dans l'histoire de l'UFC (14), la promotion serait extrêmement déçue de voir « do Bronx » amener ses talents dans une autre organisation.

Donc, même si Oliveira souhaite reprendre sa carrière à l'UFC le plus tôt possible et obtenir un tir mérité dans le top 5 léger, le vétéran est prêt à attendre. Après tout, il a fallu si longtemps pour que «do Bronx» soit considéré comme une option d'élite à 155 livres.

« Je veux que tout (la pandémie) soit terminée pour que nous puissions reprendre une vie normale et ensuite nous renouvellerons définitivement notre contrat », a-t-il déclaré. « C'est quelque chose de bon pour moi. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *