L'UFC dépose 22 marques déposées pour «Fight Island»


Ultimate Fighting Championship (UFC) prend apparemment très au sérieux ce concept de «Fight Island», déposant 22 marques cette semaine auprès du Bureau américain des brevets et des marques. 11 pour «Fight Island» et 11 pour «UFC Fight Island».

« Les dépôts ont été effectués sur la base d'une » intention d'utiliser « FIGHT ISLAND comme nom d'un concours d'arts martiaux mixtes (MMA) et pour des produits de marque tels que des vêtements et des bijoux », a expliqué l'avocat Josh Gerben à des dolts comme moi via des médias sociaux.

La promotion consiste à construire des installations sur une île super secrète pour contourner les restrictions sur les coronavirus actuellement en place dans la plupart des endroits, y compris celles qui ont conduit à l'annulation de l'UFC 249 la semaine dernière en Californie.

Selon le président de l'UFC, Dana White, les événements pourraient atterrir sur Fight Island dès le mois prochain, certains combattants y arrivant à l'avance pour commencer l'entraînement. Comptez ce champion actuel parmi les nombreux combattants excités pour le nouvel emplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *